• Home
  • Comment choisir son frigo américain ?

Comment choisir son frigo américain ?

Qui n’a jamais rêvé de troquer son misérable table-top malodorant, bruyant et recouverts de magnets des départements de France des années 90 contre un frigo américain, une armoire à glace plus grande que vous et capable de vous offrir des glaçons à la demande ? Le frigo américain, comme le rêve du même nom, est aujourd’hui à portée de main. Mais son achat est un investissement de taille, sans mauvais jeux de mots.

Pendant de nombreuses années, j’ai travaillé dans un magasin d’électroménager, et je conseillais chaque jour mes clients pour répondre au mieux à leurs besoins. Je vais donc aujourd’hui vous faire part de mon expérience pour vous aiguiller dans votre choix et surtout attirer votre attention sur un certain nombre de points importants à considérer avant de sauter le pas (de géant).

Acheter un frigo américain peut vite relever du casse-tête. Comme pour les voitures, une multitude d’options s’offrent à vous, et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver entre toutes ces caractéristiques, parfois très abstraites.

Quels critères faut-il donc prendre en compte pour choisir son frigo américain ?

Je vous propose donc une petite liste des différents éléments qui peuvent apparaître sur les descriptifs des appareils, et qui peuvent être déterminants pour bien choisir votre réfrigérateur et éviter les mauvaises surprises.

La sélection des meilleurs frigos américains

Samsung RS7687FHCSL Haier B22FSAA Samsung RS7577THCSP
Image Réfrigérateur américain Samsung RS7687FHCSL Frigo américain Haier à tiroirs Tout beau tout lisse le frigo américain Samsung RS7577THCSP
Volume total 522 L 543 L 530 L
Volume congélateur 135 L 184 L 171 L
Classe énergétique A+ A+ A+
Dimensions 1780 x 910 x 770 mm 1789 x 912 x 692 mm 1789 x 912 x 692 mm
Machine à glaçon
Note
Prix

Quelle technologie choisir ?

La seule chose qui mettent tout le monde d’accord, c’est que votre futur frigo américain doit fabriquer du froid. Du froid, oui ! Mais quel froid ? Plusieurs options s’offrent à vous.

Le « froid statique »

Cette technologie est la plus courante. On la retrouve dans la majorité des frigos classiques. Le froid statique fonctionne de façon simple grâce à un évaporateur (pour faire simple, l’évaporateur est le système qui absorbe l’énergie de l’air chaud pour le refroidir). L’air circule librement à l’intérieur : l’air chaud monte, et l’air froid descend car il est plus lourd. Une fois l’air chaud remonté dans le haut du frigo, celui-ci est refroidit par un évaporateur, ce qui l’alourdit et le fait redescendre.

Les avantages du « Froid statique » :

  • Il consomme peu d’énergie : l’air froid du frigo n’est pas brassé en permanence, donc le moteur ne consomme pas beaucoup d’électricité.
  • Il est silencieux : pour les mêmes raisons que ci-dessus.
  • Le prix : cette technologie est la plus simple, et donc la moins chère.

…Et les inconvénients :

  • Le froid n’est pas homogène : l’air chaud a tendance à monter et l’air froid à descendre. Votre frigo américain aura donc différentes zones de température et d’humidité. Vous devrez donc veiller à bien ranger vos aliments en fonction de leurs caractéristiques. Les légumes seront à placer plutôt en haut, les œufs dans la porte et la viande et le poisson tout en bas. 
  • Vous devez dégivrer régulièrement votre frigo à la main !

Le « froid brassé »

Les frigos américains équipés de la technologie « Froid brassé » sont équipés d’un ventilateur, situé au fond de l’enceinte. Celui-ci brasse l’air à l’intérieur du réfrigérateur, de manière à ce que la température soit homogène. L’air est brassé uniquement quand le moteur fonctionne, généralement après chaque ouverture de porte. Grâce à ce système, la température est rétablie 2 fois plus rapidement qu’avec le système à « froid statique ». 

Les avantages du « Froid brassé » :

  • La température reste stable : un frigo américain équipé de la technologie « Froid brassé » se refroidit deux fois plus vite que s’il était équipé d’un système à « Froid statique ». Ainsi, après avoir ouvert la porte de votre frigo, la température redescendra très vite au niveau souhaité.
  • La température reste homogène partout dans le frigo : comme l’air froid est brassé et ventilé, la température peut se répartir partout dans le frigo. Vous pouvez donc ranger vos aliments comme vous le souhaitez, et non par zones. Cette technologie permet également de conserver beaucoup mieux ses aliments que dans un frigo américain à « Froid statique ».
  • La consommation d’énergie : lorsqu’on ouvre et on referme la porte du frigo, le ventilateur permet de rétablir plus vite la température. De plus, le moteur de refroidissement ne tourne pas en permanence, ce qui permet donc d’économiser de l’électricité (et donc de l’argent).

…Et les inconvénients :

  • Le bruit : le ventilateur de ce type de frigo peut être bruyant. Si vous vivez dans un studio, ça peut-être un peu gênant, mais un frigo-américain trouve rarement sa place dans les petits espaces. Si votre cuisine est fermée, le bruit n’est donc pas un problème.
  • Vous devez dégivrer régulièrement votre frigo à la main.

Le « No-Frost », ou « froid ventilé » :

No frostComme son nom l’indique, le « No-Frost » évite la formation de givre dans l’espace froid de votre réfrigérateur. Pour bien comprendre en quoi consiste cette technologie, rappelons comment ce fameux « givre » se forme. Dans un frigo dénué de ce système, lorsqu’on ouvre la porte et qu’on fait entrer de l’air chaud, ce dernier se condense sur les parois froides de l’appareil. L’humidité restée ainsi prisonnière se met à geler. On se retrouve petit à petit avec l’intérieur de notre frigo qui ressemble à un igloo ! Plus la couche de glace s’épaissit, moins votre frigo va parvenir à faire du froid et plus il va consommer d’énergie pour y parvenir. C’est pour ça qu’il faut absolument dégivrer son réfrigérateur le plus souvent possible.

Les avantages du « No-Frost » :

  • Fini la corvée du grattoir ! L’air froid généré par cette technologie est « produit » dans une colonne de ventilation placée au fond de l’appareil. En fonction des marques, l’air humide du réfrigérateur est aspiré et s’évapore dans un autre petit compartiment au-dessus du moteur.
  • Vous réduisez votre consommation d’électricité : puisque le taux d’humidité dans votre réfrigérateur est considérablement réduit, le givre ne se forme pas et donc votre frigo américain ne surconsomme pas d’électricité.
  • Les aliments se conservent mieux et plus longtemps. Tout d’abord, le retour à température de votre frigo après ouverture de la porte est plus rapide. Les aliments n’ont donc pas le temps de réchauffer. De plus, comme l’humidité est très faible dans tous les compartiments, les moisissures et autres champignons ont plus de difficultés à se reproduire et à faire pourrir vos fruits et légumes.
  • Plus de transfert de goût et d’odeur! Oubliez le morceau de gâteau qui a un goût de soupe au chou! Comme l’air est brassé et sec, les odeurs ne passent pas d’un aliment à l’autre.

…Et les inconvénients :

  • Les aliments ont tendance à sécher… Si vous optez pour le « No-Frost », vous devrez être vigilants à bien couvrir les aliments que vous rangerez dans votre frigo américain. En effet, comme ce système assèche l’air, certains fruits et légumes peuvent souffrir. 
  • La consommation d’énergie augmente ! Le « No Frost » ventile en permanence pour maintenir efficacement et rapidement la température. Du coup, la consommation en énergie pour ce type d’appareils est plus importante que sur un Air Brassé ou un réfrigérateur statique. Vous n’aurez cependant pas de frais lié au givre formé par l’humidité dans les autres frigos.

Aujourd’hui, la plupart des congélateurs des frigos américains sont équipés du « No-Frost ». Mais pour la partie réfrigérateur, à vous de faire votre choix entre les options que je viens de vous décrire. Personnellement, j’aime la combinaison d’un congélateur « No Frost » et d’un réfrigérateur à « Froid brassé ». Ainsi, vous aurez une conservation optimale des aliments dans le frigo, tout en vous épargnant la corvée du dégivrage.

L’autonomie du congélateur

Une coupure de courant est vite arrivée. Donc plutôt que de perdre le contenu de votre frigo-américain (et on en met beaucoup là-dedans),  comparez bien avant d’acheter l’autonomie de la partie congélateur de votre frigo-américain. C’est de cet indice que dépendra le temps de conservation de vos denrées en cas de coupure d’électricité. Cette autonomie peut varier entre 5 et 20 heures, suivant le modèle que vous choisirez. 

La configuration du frigo américain

La plupart des « américains » ont une double porte à ouverture latérale avec une partie réservée au congélateur et une autre au réfrigérateur. Cette configuration est appelée « side by side ». Mais vous pouvez également trouver des modèles à trois, ou mêmes 4 portes.

Frigo américain double-porte, "side by side"

Frigo américain double-porte, « side by side »

Frigo américain 1 tiroir

Frigo américain 1 tiroir

Frigo américain 2 tiroirs

Frigo américain 2 tiroirs

Frigo américain 4 portes

Frigo américain 4 portes

Calculer la taille et le volume adaptés à votre foyer

On le sait, les frigos américains sont imposants. Leur profondeur est à peu près standard (75 à 80 cm), mais ils sont très larges : prévoir 1 m, contre 70 cm pour un modèle classique. Un frigo américain est en revanche généralement un peu moins haut : 180 cm environ, contre 2 m pour les plus grands des réfrigérateurs-congélateurs habituels. Avant de passer à l’achat, pensez donc à mesurer précisément l’espace dont vous disposez dans votre cuisine. Un petit contrôle de la largeur des portes ne fait pas de mal non plus… Le conseil peut vous paraître un peu ridicule, mais je vous assure que j’ai déjà vu des clients revenir dépité de ne pas avoir pu passer la porte d’entrée de leur appartement.

Il existe une façon assez simple de calculer le volume dont vous avez besoin dans votre foyer, en fonction du nombre de personnes qui vivent sous votre toit.

  • Pour un réfrigérateur : comptez 100 litres pour une personne, et ajoutez 50 à 60 litres par personne supplémentaire dans le foyer.

Ainsi pour une famille de 4 personnes, il faut compter : 100 litres + 50 (ou 60) x 3, soit entre 250 et 280 litres.

  • Pour un congélateur : 50 litres par personne sont généralement suffisants, mais si on congèles des produits du jardin, il faut en compter 100.

Bien sur, cette méthode de calcul est approximative. Elle permet d’avoir un ordre d’idée du volume nécessaire pour votre foyer. Selon vos habitudes au quotidien, le volume dont vous aurez besoin peut varier. Par exemple, une famille qui a pour habitude de faire des grosses courses toutes les deux semaines aura besoin d’un volume plus important qu’une famille qui fait des petites courses pour deux ou trois jours.

La capacité d’un réfrigérateur américain varie de 330 à 430 litres pour la partie réfrigérateur, et de 150 à 200 litres pour le congélateur. Pour une famille de 4 personnes, c’est plutôt très confortable. Si vous êtes célibataire ou en couple, c’est très très très confortable !

La classe climatique : késako ?

On n’installe pas le même appareil dans un garage sans chauffage à Mulhouse que dans une cuisine orientée plein sud à Montpellier. Ainsi, une classification existe et vous indique quel appareil sera le mieux adapté à l’endroit auquel vous le destinez. Décryptons ce que ces classes climatiques signifient:

  1. SN (tempérée élargie) : de 10 à 32 °C ;
  2. N (tempérée) : de 16 à 32 °C ;
  3. ST (subtropicale) : de 18 à 38 °C ;
  4. T (tropicale) : de 18 à 43 °C.

Ainsi, si vous habitez à Montpellier, la classe N devrait suffire. Si vous prévoyez de mettre votre frigo dans une pièce non chauffée, je vous conseille plutôt d’opter pour une classe SN.

La consommation énergétique : être vigilant

Etiquette énergie d'un frigo américain

Depuis 1992, « l’étiquette énergie » est apposée sur tous les appareils électroménagers. Ces derniers sont donc classé de A+++ pour les plus écolos à G pour les plus gourmands en énergie. Un code couleur, du vert foncé au rouge, vous aidera à vous repérer rapidement. Encore une fois, la consommation d’énergie dépendra de la technologie que vous aurez choisi, des options et aussi de la classe climatique de votre appareil. Mais gardez à l’esprit qu’un frigo américain consommera en moyenne deux fois plus d’électricité qu’un frigo classique. Normal: il est deux fois plus gros.

La classe climatique et la consommation énergétique vont de paire: un frigo A++ ne sera vraiment économique que si il est bien utilisé par rapport à sa classe climatique.

Le design

C’est sans nul doute un des critères qui justifie l’engouement vers ce type de frigo. Grand, massif mais aux finitions souvent très soignées, en plus d’être ultra-pratique, le frigo-américain devient un véritable objet de décoration. Une large palette de couleurs et de finitions s’offrent à vous: blanc, noir laqué, miroir, et même encastrable. Pour les plus fous, pensez aux stickers !

Stickers pour frigo américain

 

Les options « bonus » disponibles sur certains modèles

Les options que je vais vous décrire maintenant sont ce que j’appelle les options bonus. Elles sont très diverses, et leur choix ne dépend que de vos goûts personnels, et surtout de l’utilisation quotidienne que vous voulez faire de votre frigo-américain. Mais sachez que plus votre frigo-américain aura d’options bonus, plus son prix va monter. Voici donc une liste d’options que vous pouvez trouver.

  • Le distributeur d’eau fraîche :
    Vous pouvez à tout moment vous servir de l’eau sans avoir besoin d’ouvrir la porte du frigo. Mais attention, vous devez absolument relié votre appareil à une arrivée d’eau pour qu’il fonctionne.
  • Le distributeur de glaçons ou/et de glace pilée :
    Vous pressez le bouton, et vous avez des bons glaçons directement dans le verre. Cette option est la plus répandue. Et en général, si vous avez un distributeur de glaçons, vous aurez aussi l’eau fraîche et la glace pilée. Plus vous mettrez le prix, plus votre distributeur sera sophistiqué ! Par contre, notez bien que si vous choisissez un modèle avec distributeur, vous perdrez du volume de stockage à l’intérieur.

distributeau d'eau d'un frigo américain

  • Le mini-bar:
    L’appellation peut faire rêver. En fait, il s’agit d’une trappe par laquelle vous pouvez accéder aux bouteilles sans avoir à ouvrir la porte. Les plus écolos diront que c’est bon pour la consommation d’énergie, la plupart des gens diront que c’est la classe. Cette option n’est pas la plus répandue, mais sachez qu’elle existe. 
  • Le frigo américain avec zone ultra-froide :
    La zone ultra-froide est un tiroir hermétique qui conserve les aliments à une température comprise entre 0°C et 4°C. Ce type de compartiment garantit une conservation optimale des produits fragiles, comme le poisson ou la viande.
  • Le frigo américain doté du mode « vacances » :
    Avec cette option, vous avez la possibilité de stopper la partie réfrigération de votre appareil, indépendamment de la partie congélation. Vous diminuez donc considérablement votre consommation d’énergie ! Vider son frigo avant de partir en vacances, on y arrive tous. Par contre, vider son congélateur, ça peut s’avérer plus compliqué. Je trouve personnellement cette option géniale !

Le prix : quel budget prévoir ?

Le frigo américain est plus gros qu’un frigo classique. Et son prix aussi. Bien évidemment, tout va dépendre de l’ensemble des options que vous voudrez avoir sur votre appareil. Comme je vous l’ai expliqué plus haut, un frigo à air statique vous coûtera bien moins cher qu’un frigo à air ventilé, ou « No Frost ». Si vous voulez un distributeur de glaçon, ou d’autres options bonus, le prix augmentera en conséquence. À vous de définir votre budget en fonction de vos besoins ! Mais comptez au minimum 800 euros pour un appareil d’entrée de gamme comme le Haier HRF-6281w6, et jusqu’à 3 000 euros pour un modèle de compétition comme le DE DIETRICH DKA869X.

En bref…

Le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est de bien réfléchir ! Prenez le temps d’évaluer avec précision vos besoins réels, de cerner avec précision l’appareil qui vous correspondra le mieux. Calculez bien le volume dont vous avez besoin (cf « La taille ») en fonction du nombre de personnes qui vivent avec vous, et aussi en fonction de vos habitudes. Si vous adorez cuisiner et recevoir, le frigo-américain sera idéal pour vous. Prenez également le temps de vous renseigner sur les différents modèles existants. Vous trouverez sur ce site un certain nombre de tests et avis de frigo américain qui, je l’espère, vous aideront à faire votre choix.

J’espère que  ce guide d’achat vous a permis d’y voir plus clair sur les caractéristiques d’un frigo américain. Vous avez maintenant toutes les clés en main pour faire le bon choix et décrypter les informations des fiches produits. Si vous avez trouvé cet article utile, n’hésitez pas à le conseiller aux personnes de votre entourage qui sont également intéressées par un frigo américain mais qui se posent encore des questions.